Today's Memory

Musée Carnavalet‘s Today’s memory

Musée Carnavalet‘s Today’s memory

Musée Carnavalet‘s Today’s memory


In memoriam Countess of Ségur

Originally shared by Musée Carnavalet

[ÉPHÉMÉRIDE]

Le 9 février 1874 meurt la comtesse de Ségur

Sophie Rostopchine est née à Saint-Pétersourg en 1799 .Très jeune, elle reçoit l’éducation des enfants de l’aristocratie russe, qui privilégie l’apprentissage des langues étrangères, notamment celui du français.

En 1812, lors de l’invasion de la Russie par la Grande Armée, son père est gouverneur de Moscou. Disgracié par le tsar, il s’exile avec sa famille en Paris en 1817. Sophie rencontre Eugène de Ségur, aide de camp de Napoléon, et ils se marient. Ils auront huit enfants. Délaissé par un époux mondain, Sophie passe une grande partie de sa vie dans sa propriété des Nouettes (Orne) qui devra l’inspirer plus tard pour les décors de ses récits. La Comtesse reporte toute son affection sur ses enfants et ses petits-enfants, pour qui elle commence à écrire de petites histoires.

Elle écrit ainsi son premier livre à plus de cinquante ans, et est repérée par l’éditeur Hachette. Elle signe son premier contrat en octobre 1855. Le succès de ses petits contes l’encourage à composer un ouvrage pour chacun de ses petits-enfants : « Les Petites Filles modèles » paraissent en 1858. En 1860, Louis Hachette institue la collection de la Bibliothèque rose où seront désormais publiés les ouvrages de la Comtesse de Ségur.

Bracelet réalisé avec des cheveux de la comtesse de Ségur

OM3433

Topaze claire, grenats et or, cheveux tressés

Don de madame Ducuing, petite fille de la comtesse de Ségur

© Musée Carnavalet

#Ephéméride #Paris #Littérature

0 comentarii la „Musée Carnavalet‘s Today’s memory

Lasă un răspuns

%d blogeri au apreciat: